Pourquoi ne pas trottiner?


Petits pieds en balade

accompagnés des grands

Floriane Nikles est une mère de la famille lausannoise qui aime la marche

Elle a élaboré des promenades dans la capitale vaudoise, qui mêlent balades et jeux

Chacune d’elles dure environ deux heures, dont trois quarts d’heure de marche et une heure et quart d’autres activités

Le guide “Je trottine dans ma ville” les répertorie depuis cet été

www.jetrottinedansmaville.ch

Présenté avec une écriture enfantine, il est enrichi de plans, de dessins et d’un lexique

Un journal de promenade permet d’indiquer la météo du jour ou de coller un souvenir trouvé en chemin

Dans “Le bois joli”, on déambule entre des marronniers, une rivière ou un nichoir à chauve-souris

Des informations et des expériences complètent chaque description


Les promenades élaborées par Floriane Nikles se concluent toutes sur une place de jeux

(article de joc, journal magazine coopération no 31 du 30 juillet 2012)

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s