Cachemire – un peu de douceur


 

 

article paru dans le coopération no 5 du 28 janvier 2014 – stefImage

Le cachemire est considéré comme l’une des fibres naturelles les plus nobles.

ImageImageImage

Rien que par leurs propriétés isolantes, leur douceur et leur aspect, les textiles en cachemire se différencient clairement des vêtement en laine conventionnelle de mouton.

Ce sont tout juste quelques centaines de grammes de cette laine extrafine qu’un chevrier des hauts plateaux d’Asie centrale réussit à obtenir péniblement du sous-poil de ses chèvres du Cachemire.

ImageImageImage

Cette différence a donc un coût.

Idéalement, les textiles en cachemire devraient être lavés à 20 degrés, avec le programme de lavage délicat.

ImageImage

Si la machine n’a pas un tel programme, il vaut mieux les laver à la main avec une lessive spéciale pour textiles en cachemire.

ImageImage

Attention toutefois à ne pas les laisser tremper trop longtemps.

Interdiction absolue aussi de les essorer à plus de 600 tours minute, de les tordre ou de les glisser dans le sèche-linge.

L’idéal est de donner sa forme à un vêtement en cachemire en le disposant sur une serviette et de le laisser sécher à l’air libre – et à l’ombre.

Comment obtient-on de la laine cachemire?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cachemire_(tissu)

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s