Chair juteuse et arôme de rose


Litchi – article paru dans Coopération no 51

téléchargement (5) téléchargement (6)

De la taille d’une prune, il est reconnaissable à son écorce mince, dure et rugueuse, de couleur rose orangé, tirant parfois sur le rouge; c’est un fruit rafraîchissant, car riche en eau

Conservation: à température ambiante, les litchis sèchent rapidement et leur écorce brunit; le mieux est de les consommer dans les deux à trois jours suivant l’achat; on peut toutefois les conserver jusqu’à deux semaines en les plaçant au bas du frigo

En cuisine: il constitue à lui seul un dessert léger et délicat; il a sa place dans une salade de fruits; mais on peut aussi l’intégrer à une charlotte, un tiramisu ou le servir en sorbet

Famille: il appartient à la famille des Sapindacea

Comme le longane

téléchargement (7) téléchargement (8)

La quenette

images (9) images (10)

Ou encore le ramboutan

téléchargement (10)téléchargement (9)

aussi appelé « litchi chevelu »

Pays producteurs :  autrefois produite exclusivement en Chine, l’espèce a été introduite en Inde, au Vietnam, à Madagascar, en Thaïlande, à Hawaï, à la Réunion, à Maurice et en Nouvelle-Calédonie

Cerise de Chine

On leur donne parfois le doux nom de « cerises de Chine », car c’est dans ce pays que les litchis sont cultivés depuis plus de 2000 ans; ces fruits juteux, sucrés et agréablement parfumés, sont faciles à décortiquer et à déguster; comme bon nombre de fruits, les litchis sont non seulement délicieux, ils sont aussi riches en vitamine C

En Chine, la récolte des litchis se fait durant les mois de juin et de juillet; dans l’hémisphère sud, où ils ont été implantés plus récemment, elle a lieu en décembre et en janvier, d’où leur présence sur nos tables au moment des fêtes

Le seul bémol les concernant est lié à leur conservation; exposés à la chaleur et à la lumière, les litchis brunissent en quelques heures et deviennent moins attirants

On peut utiliser les pulpes de litchis pour confectionner un rhum arrangé; il suffit alors de laisser les fruits macérer dans le rhum; l’été venu, Gregory Schaad-Jackson, cuisinier d’al dente, aime beaucoup préparer des cocktails avec ce rhum de litchis; en y ajoutant du jus de citron, deux ou trois feuilles de menthe et de l’eau gazeuse

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s