Comment les stylos écrivent ?


(article paru dans le Coopération no 28 – 7 juillet 2015)

DSC04066
Une histoire d’encre

Un stylo est composé d’une gaine et d’une réserve d’encre ; en écrivant ou en dessinant, la réserve s’épuise au contact du papier

DSC04065

Le rôle de la bille

Dans un stylo à bille, on trouve un mélange d’encre épaisse et concentrée contenue dans un tube ; en écrivant, une petite bille tourne juste derrière la pointe ; elle apporte précisément la bonne quantité d’encre de la réserve vers le papier, de manière continue, lorsque la pointe est tenue vers le bas

Les stylos à bille que l’on peut utiliser la pointe en haut acheminent l’encre à l’aide d’un gaz sous pression et d’une pièce métallique sur la pointe ; ils ont été conçus pour les astronautes qui sont en apesanteur dans leur capsule spatiale

Du feutre au plastique

Dans un stylo-feutre, une encre liquide imprègne un matériau fibreux ; celui-ci s’imbibe complètement et l’encre atteint la pointe ; jadis, celle-ci était en feutre, d’où le nom ; de nos jours, les pointes sont la plupart du temps composées de matière plastique

Mine de crayon

Les crayons à papier ne contiennent pas d’encre ; la mine est composée d’un mélange durci de graphite, d’argile et d’eau
Le graphite, un matériau naturel et minéral, ressemble à une pierre argentée et il est constitué de feuillets

Si le crayon entre en friction avec du papier, ces feuillets se déplacent les uns contre les autres et se détachent

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s